astrologie egyptienne

Astrologie égyptienne : Signes et significations de vos signes du Zodiaque Egyptiens

L’astrologie égyptienne est particulièrement fascinante, car elle présente des similitudes frappantes avec l’astrologie contemporaine. Vous êtes intéressé ? Commençons : dans cet article, nous allons vous expliquer l’histoire de l’astrologie égyptienne ancienne et décrire les signes du zodiaque égyptien.

Depuis l’Antiquité, les gens sont fascinés par le ciel au-dessus de leurs têtes. Les anciens avaient l’habitude de chercher des significations symboliques dans le ciel nocturne. Étonnamment, ils étaient capables de prévoir des événements en étudiant la position et le mouvement des étoiles et des planètes, et ces prédictions se réalisaient souvent.

  • Guide Marabout De L'astrologie Egyptienne
  • Astrologie et magie egyptiennes / tous les secrets des sciences occultes, des pyramides a nos jours
  • Le Zodiaque Égyptien

L’astrologie est apparue au cours du deuxième millénaire avant notre ère et nous fascine encore aujourd’hui, qu’il s’agisse d’une science ou d’un peu de magie. L’astrologie prédominait tous les autres systèmes de connaissance dans les nations anciennes les plus avancées. Elle était florissante dans les cultures des Hindous, des Chinois, des Mayas, des Arabes, des anciens Égyptiens, des Grecs et des Romains.

L’astrologie égyptienne dans l’Antiquité

Au début de l’astrologie égyptienne, les prêtres des temples ont soigneusement observé et documenté le mouvement des étoiles et des planètes afin de comprendre comment ces changements affectaient le climat de la planète. Ils utilisaient les mouvements solaires pour faire des prédictions sur les famines et les inondations. Les plafonds voûtés des temples de l’Égypte ancienne étaient conçus pour ressembler aux cieux, et tous les rites étaient organisés en fonction de l’activité planétaire.

Les Égyptiens ont adopté le système grec d’identification du zodiaque et ont donné des dieux égyptiens à chaque signe pendant la dynastie ptolémaïque, la dernière dynastie de l’Égypte ancienne, qui a régné de 305 à 30 av.

Astrologie et calendrier égyptiens

Le calendrier grégorien et le calendrier égyptien antique étaient tous deux des calendriers solaires, c’est-à-dire similaires au calendrier que nous utilisons aujourd’hui. L’année, cependant, comptait 365 jours et était divisée en trois saisons de 120 jours. Quatre mois de 30 jours étaient utilisés pour diviser les saisons. Vous avez peut-être déjà déterminé que cela est insuffisant pour une année de 365 jours, et vous avez tout à fait raison. Les Égyptiens de l’Antiquité ont établi un mois de 5 jours qui était considéré comme étant en dehors de l’année pour compenser les cinq jours manquants. À l’intérieur de chaque saison, les douze mois étaient généralement numérotés, mais il arrivait qu’on leur donne des noms en fonction de leurs principales fêtes.

  • Les symboles des degrés du zodiaque de l'astrologie égyptienn

En outre, chaque mois était divisé en trois décans de dix jours chacun, les deux derniers jours de chaque décan servant de jours fériés pour les artisans royaux. Les 36 décans de l’année, basés sur les 36 astérismes qui se levaient toutes les 24 heures, étaient fortement associés à l’astrologie égyptienne.

La perception du temps des egyptiens

Les Égyptiens de l’Antiquité se sont efforcés de développer ce que l’on appelle aujourd’hui le système de l’horloge. Chacune des heures temporelles, qui étaient utilisées pour diviser la journée, avait une durée variable tout au long de l’année en fonction de la saison. Par conséquent, une heure en été durait généralement plus longtemps qu’une heure en hiver. Les Égyptiens ont été les premiers à développer une journée de 24 heures, ce qui a été fait plus tard. Les dispositifs de chronométrage utilisés par les Égyptiens de l’Antiquité comprenaient des horloges à eau et à ombre.

Les symboles égyptiens en astrologie

Le zodiaque égyptien compte 12 signes, tout comme le zodiaque occidental. L’astrologie égyptienne, en revanche, attribue à chaque signe un jour particulier du mois. À l’exception du Nil, les anciens Égyptiens donnaient aux signes du zodiaque le nom de leurs dieux et déesses. On pensait que la personnalité d’une personne née sous un signe particulier était déterminée par le caractère de la divinité ou de la déesse. Examinons plus en détail les signes du zodiaque égyptien.

  • Sources egyptiennes de l'astrologie et du christianisme

1. Nil

Il s’agit des dates du 1er au 7 janvier, du 19 au 28 juin, du 1er au 7 septembre et du 18 au 26 novembre.

Le Nil, qui était la source de vie des anciens Égyptiens, a inspiré le premier signe du zodiaque. Ce symbole est le seul qui ne représente pas une divinité. Les anciens Égyptiens pensaient que les personnes nées sous ce signe étaient calmes, raisonnables et sensées. Ils font tout leur possible pour maintenir l’harmonie autour d’eux et n’aiment pas les conflits. Ils sont aussi sages que passionnés, malgré le fait qu’à l’occasion leurs passions puissent les affecter. Elles ont un bon sens de l’observation, ce qui favorise le développement de l’intuition.

2. Amon-Ra

Les dates sont du 8 au 21 janvier et du 1er au 11 février.

Le deuxième signe du zodiaque égyptien est Amon-Ra. Amon-Ra est considéré comme le monarque des dieux et l’un des symboles astrologiques égyptiens les plus puissants de l’ancienne astrologie égyptienne. Ceux qui sont nés sous ce signe ont tendance à être agréables, optimistes et sûrs d’eux. Ils font des leaders efficaces parce qu’ils peuvent garder tout sous contrôle, prendre des décisions sages et diriger efficacement.

3. Mut

Dates : Du 8 au 22 septembre et du 22 au 31 janvier.

Le troisième signe du zodiaque égyptien est Mout, la divinité féminine chargée de garder l’humanité et la mère du monde. Ce signe se caractérise par la sensibilité, l’affection, la loyauté et la générosité de ceux qui y sont nés. Ces personnes sont souvent extrêmement orientées vers les objectifs et concentrées sur leur objectif. Elles ont tendance à être des parents dévoués et à protéger farouchement les autres.

4. Geb

Du 12–29 février et du 20-31 Août

Geb, le dieu égyptien de la terre, est représenté par le quatrième signe dans l’astrologie égyptienne. Son rire, selon les anciens Égyptiens, était à l’origine des tremblements de terre. Les gens de Geb sont dévoués, honnêtes et perspicaces. Ils semblent parfois trop émotifs, mais cela ne fait qu’attirer d’autres personnes. On peut compter sur leur amitié. Malgré leur propension à la timidité, ils sont plutôt tenaces lorsque cela est nécessaire.

  • Rituel de la maçonnerie égyptienne

5. Osiris

Les dates sont du 1er au 10 mars et du 27 novembre au 18 décembre.

Osiris, le cinquième signe du zodiaque dans l’astrologie égyptienne, porte le nom du dieu de l’au-delà et de la résurrection. Les personnes nées sous ce signe tenace sont résilientes, fortes, intellectuelles et indépendantes. Elles se développent généralement en leaders puissants. Les Osiris ne peuvent surmonter que très peu de difficultés pour atteindre leurs objectifs. Elles peuvent parfois être dures et égocentriques, mais elles disent toujours ce qu’elles pensent.

6. Isis

Les dates sont du 11 au 31 mars, du 18 au 29 octobre et du 19 au 31 décembre.

astrologie isis
La déesse Isis

Isis est le sixième signe du zodiaque égyptien. Isis est la déesse de la nature. Les natifs de ce signe du zodiaque sont francs et honnêtes. Ils ont un grand sens de l’humour et sont sociables et romantiques. Les membres d’Isis possèdent toutes les qualités de personnalité essentielles pour un travail d’équipe efficace.

7. Thoth

Les dates sont du 1er au 19 avril et du 8 au 17 novembre.

Le nom du septième signe du zodiaque égyptien, Thot, vient du dieu de la connaissance et de la sagesse. L’horoscope égyptien décrit les personnes nées sous ce signe comme passionnées, sages, vives et courageuses. Elles sont toujours à la recherche de méthodes pour s’améliorer. Les gens de Thoth sont incroyablement créatifs et aiment apprendre.

  • Hermès l'Egyptien

8. Horus

20 avril – 7 mai, et 12 – 19 août.

Horus, l’un des signes du zodiaque les plus puissants, est le dieu du ciel. Les habitants d’Horus sont audacieux, ambitieux et optimistes. Ils font des leaders sensés et intelligents qui inspirent et motivent les gens. Les natifs du signe d’Horus sont des travailleurs dévoués qui s’entendent bien avec les autres.

9. Anubis

Les semaines du 8 au 27 mai et du 29 juin au 13 juillet

astrologie anubis
Le dieu Anubis

Le neuvième signe de l’astrologie égyptienne appartient à Anubis, le dieu de la momification et gardien du monde souterrain. Les natifs de ce signe du zodiaque sont assurés et curieux. Les personnes Anubis sont incroyablement créatives et talentueuses, mais comme elles ont tendance à être introverties, elles travaillent mieux seules.

10. Seth

Du 28 mai au 18 juin ; du 28 septembre au 2 octobre

Seth est le dixième signe du zodiaque égyptien. Seth est la divinité du chaos et de la violence. Seth est le signe du zodiaque égyptien des audacieux et des fastidieux. Ils aiment être le centre d’attention, recherchent les défis et sont d’excellents communicateurs.

11. Bastet

Les dates sont les suivantes : 14-28 juillet, 23-27 septembre et 3-17 octobre.

astrologie bastet
La déesse Bastet

Bastet est un signe du zodiaque féminin et la déesse des chats, du plaisir et de la fertilité. Les Bastet recherchent constamment l’harmonie et se tiennent à l’écart de la violence. Elles ont des dispositions attachantes, compatissantes et sensibles et on peut toujours compter sur leur forte intuition. Ce sont des partenaires fidèles et attentionnés.

12. Sekhmet

Du 29 juillet au 11 août ; du 30 octobre au 7 novembre.

Rencontrez enfin Sekhmet, le 12e signe du zodiaque égyptien. Sekhmet est la déesse de la guerre. Les personnes nées sous ce signe ont une double personnalité : d’un côté, elles sont disciplinées, et de l’autre, elles sont libres et décontractées. Ils ont un sens aigu de la justice et sont perfectionnistes.

  • Ma bible de l'astrologie - édition de luxe
  • La voûte étoilée et l'astrologie initiatique
  • La Véritable incantation aux Dieux Planétaires : Les rites secrets en vigueur dans les temples égyptiens

Lire aussi : Les 12 signes du zodiaque amérindien (signification énergétique)

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Panier
Retour en haut